SPIEN

Propos sur l’immigration : plainte contre la rectrice d’Orléans.

samedi 23 juillet 2011 par SPIEN - Matulik / Terver

Si on enlève des sta­tis­tiques les enfants issus de l’immigration, nos résul­tats ne sont pas si mau­vais ni si dif­fé­rents de ceux des pays euro­péens. Nous avons beau­coup d’enfants de l’immigration et devons recon­naître notre dif­fi­culté à les inté­grer. Commençons par com­battre l’illettrisme de leurs parents. » Choqués par ces décla­ra­tions de la rec­trice d’Orléans-Tours dans la Nouvelle République, il y a un mois, huit ensei­gnants du lycée Augustin-Thierry à Blois ont porté plainte auprès des pro­cu­reurs de Blois et d’Orléans-Tours pour pro­pos dif­fa­ma­toires et racistes.

« Depuis des années, nous assis­tons à ces attaques en règle contre l’immigration. C’est à nous ensuite, les ensei­gnants, de gérer en classe les effets ter­ribles de ces décla­ra­tions », explique notam­ment l’une des plai­gnantes. Selon son avo­cat, le col­lec­tif est sou­tenu par la Ligue des Droits de l’Homme et la CGT-Education du Loir-et-Cher, qui envi­sagent de se por­ter par­tie civile pour deman­der des dom­mages et inté­rêts à la rectrice.

Se défen­dant de tout racisme, Marie Reynier a pour sa part rap­pelé qu’elle était elle-même fille d’immigrés et démenti sur France 3 avoir pro­noncé la phrase qui a déclen­ché la polé­mique. La République du Centre, qui avait enre­gis­tré l’interview, en a donc publié le ver­ba­tim. Selon cette trans­crip­tion, la rec­trice a pré­ci­sé­ment dit : « Si dans les enquêtes PISA, dans tous les pays concer­nés, on enlève fina­le­ment les enfants issus de l’immigration, on n’a pas du tout les mêmes résultats ».

Ces pro­pos fai­saient suite à une inter­ven­tion du ministre de l’Intérieur qui avait affirmé fin mai que « les deux tiers des échecs sco­laires, c’est l’échec d’enfants immi­grés ». Claude Guéant avait alors été contre­dit par l’Insee, qui avait indi­qué que « la pro­por­tion [...] parmi les élèves sor­tis sans qua­li­fi­ca­tion de l’enseignement secon­daire peut être esti­mée à envi­ron 16 % pour les enfants de familles immigrées. »

Source : AFP


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 162393

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Sites   ?

Site réalisé avec SPIP 2.0.10 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 4